Recherches :


C’est la partie principale des activités de l’association SEREST.


La notion de tradition étant souvent employée, il nous a paru bon de s’expliquer sur ce terme. Selon la pensée exprimée par les tradipraticiens auprès desquels nous avons enquêté, il semble possible de qualifier la Tradition par trois critères qui la fondent et la sous-tendent :


une mythologie reliant à des origines mythiques (source non humaine), en référence à un système d’appartenance, une transmission ininterrompue de bouche à oreille, par ouï-dire et voir faire, correspondant à l’apprentissage sensoriel externe et interne, un enracinement social vivant et vivifiant, marqué par une reconnaissance au sein d'une communauté.


Lorsque l'un de ces trois éléments vient à manquer, on ne peut plus parler de tradition, mais de folklore, sans que ce terme d'ailleurs ne revête une quelconque notion péjorative. La tradition s'oppose au traditionalisme, à la coutume, considérés comme une forme dégénérée, squelettique, dénuée de possibilité de compréhension. La coutume, liée à l'atrophie intellectuelle d'un peuple, donne naissance aux superstitions et croyances qu'on ne saurait remettre en question : " c'est comme ça... ".


Le programme de recherches


Le programme de recherches s’effectue actuellement par collectage sur le terrain auprès des Anciens, porteurs de savoirs.


Actuellement, l'Association SEREST travaille sur cinq programmes :


Connaissance des médecines traditionnelles et des croyances en Auvergne. Origine et diffusion des "pierres à venin" . Enquêtes en cours dans les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Occitanie (Languedoc-Roussillon- Midi-Pyrénées). Mythes, croyances et pratiques dans le christianisme primitif, et leurs survivances contemporaines en Ethiopie et au Moyen-Orient. Missions de recherches en cours depuis 1994 auprès des détenteurs de la connaissance traditionnelle, collectage et traductions de textes anciens. La représentation du monde des esprits dans l’islam soufi (Egypte, Sénégal, Afrique du Nord). L'Opérativité dans les Compagnonnages et la Franc-Maçonnerie du 14e au 18e siècle.