[./expo_sor_09pag.html]
POUR EN SAVOIR PLUS SUR CE THEME : Approches ethnographiques : sur le terrain d’enquête L'exposition intitulée "SORCELLERIE, CROYANCES ET GUERISON EN AUVERGNE", est constituée de trois parties : 1 - "Théorie et pratique" de sorcellerie. 2 - Base de l'action thérapeutique des sorciers et guérisseurs. 3 - Notes et témoignages sur les faits de sorcellerie en AUVERGNE/VELAY. Elle est le fruit de plusieurs années de recherches principalement axées sur l'étude des mentalités traditionnelles en milieu rural, recherches qui se poursuivent actuellement. Les obstacles rencontrés au cours des enquêtes, sont nombreux. En voici quelques uns, auxquels nous avons été confrontés : - défiance du milieu paysan envers les enquêteurs, assimilés, à tort ou à raison, à des personnes imbues d'un savoir acquis sur les bancs des universités. Souvent, nous avons entendu les "anciens" nous parler du mépris manifesté par "le Monde Savant" lorsqu'ils lui confiaient les procédés employés avec succès par leurs pères et eux-mêmes. - divergence des centres d'intérêts entre les enquêteurs et enquêtés, ces derniers s'étonnant des questions posées qui leur semblent hors sujet, lorsqu'elles ne concernent pas le côté strictement "fonctionnel". - difficulté de cerner avec précision les sources du savoir et des croyances des personnes interrogées, qui peuvent se référer aux origines les plus diverses : * "héritage" familial. * livres, almanachs, journaux, radio et même télévision. * "ordonnances" anciennes, recopiées et précieusement conservées. * apport oral extérieur, transmission par voisins, ouvriers, journaliers, vagabonds, etc. Cela tend à montrer que si certaines pratiques semblent avoir été en usage depuis des générations, dans les familles interrogées, cela n'implique pas qu'elles soient systématiquement répandues dans le secteur géographique auquel les familles appartiennent. D'où la question : y a-t-il ou non une médecine et des croyances spécifiques se rattachant à une région donnée ? Nous ne saurions actuellement, fournir une réponse. Lorsqu'on aborde le cas de la sorcellerie, on rencontre un nouveau type de difficultés, en particulier en matière d'évocation des croyances. On rencontre ainsi trois types de mentalités qui induisent : * le discours des "gens du peuple" sur les sorciers, * le discours des "savants" (ethnologues, chercheurs) sur les sorciers, * le discours du sorcier sur lui-même. Le premier s'enrichit progressivement par l'apport du merveilleux auquel on a recours pour tenter d'expliquer les faits constatés ou rapportés, et se déforme progressivement du fait d'une transmission orale non rigoureuse. Le second varie en fonction de l'époque où il est recueilli. Ne sont retenus que les éléments intéressant la mentalité du moment, en fonction d'un contexte sociologique précis. Le troisième, le "dit" du sorcier sur lui-même est également sujet à caution: en effet, plus la foi dans le sorcier est grande, plus son "pouvoir" s'amplifie. Il aura donc tendance, à partir du moment où il accepte de parler, à citer tout le légendaire et le merveilleux qui lui est octroyé par le peuple. Son discours aura également sa limite, liée à certaines pratiques qu'il ne peut avouer, (mais qu'il laissera cependant entrevoir) parce qu'elles sont de nature maléfique ou contraire aux lois morales ou sociales (envoûtement, avortement, etc.) Dans tous les cas, l'approche ne peut se faire avec magnétophone ou questionnaire préétabli. La nature même de la mentalité traditionnelle, maintenant devenue si étrangère à la nôtre, fait que seul, à notre avis, et selon notre expérience, reste possible un échange d'informations sur un pied d'égalité de pensée : il faut savoir se mettre à l'école, sans mépris ni intolérance, écouter et épouser dans sa chair et son âme, la mentalité de ceux qui véhiculent encore la connaissance traditionnelle au moins le temps de l'enquête. Pour des raisons de déontologie et de discrétion, dans la mesure où la plupart de nos informateurs sont toujours vivants au moment où nous écrivons ces lignes, nous avons jugé bon de ne citer que les initiales de leurs noms ainsi que leur région de résidence, lorsqu'il s'agissait de référencer un usage particulier. On pourrait nous reprocher le manque de rigueur du travail présenté. Il faut savoir qu'il n'a pas un caractère exhaustif, et qu'il ne constitue qu'une ébauche, un plan destiné à servir de trame pour une étude plus approfondie, que nous avons entrepris d'effectuer au cours des années à venir. Tous ceux qui ont travaillé sur le sujet de l'ethnologie en milieu rural savent les difficultés qui se présentent si l'enquêteur ne veut pas se borner à enregistrer des généralités déjà connues, des propos vagues, ne mettant en cause ni l'enquêté ni la population qu'il représente. Nous avons pensé qu'il était possible et souhaitable de faire précéder le travail sur le terrain par la présentation d'expositions traitant d'un aspect d'ensemble ayant pour thème : sorcellerie et médecine traditionnelle, croyances, même si cela est traité de manière incomplète, reprenant les informations obtenues au cours des précédentes enquêtes et également celles se référant à des zones géographiques étendues : Auvergne, Velay, Ardèche, Bourbonnais, voire territoire national. Cela a pour but de sensibiliser une population donnée, et de permettre qu'une approche intime puisse se faire ultérieurement sans difficulté majeure, à l'aide d'enquêtes approfondies. Telle est notre démarche. Nous sommes conscients de ses limites et imperfections. Mais il ne s'agit pas tant pour nous de collecter informations ou objets "rares", que de participer à la transmission et la continuation d'un héritage capital qui fait partie intégrante du patrimoine humain. La prise en compte des trésors humains vivants que sont ces porteurs de connaissance, la somme de connaissance léguée par ces Anciens représentent un patrimoine considérable pour les générations à venir, car nous savons qu'un monde qui a perdu ses racines n'a guère d'espoir de survie.
ACTIVITES
[./projets_01pag.html]
[./passe_01pag.html]
[./journal_01pag.html]
[./publications_010pag.html]
[./conferences_01pag.html]
[./activite_010pag.html]
[./exposition_sorcellerie_croyancepag.html]
[./archives_01pag.html]
[./actualite_01pag.html]
[./agenda_01pag.html]
[./expo_sor_08pag.html]
[./expo_sor_10pag.html]
[./expo_sor_10pag.html]
[./expo_sor_08pag.html]
[./presentation_serestpag.html]
[Web Creator] [LMSOFT]